Selon de très sérieuses études, nous passons, en moyenne, 1/3 de notre vie à dormir ! Alors, si nous partons du fait que notre moyenne de sommeil est de 8 heures par jour, nous dormons 2 920 heures par an. Si nous considérons que nous vivons, en moyenne, 80 ans, cela fait un total de 233 600 heures de sommeil. Poussons la logique un peu plus loin : divisons 233 600 heures par 24 pour obtenir le résultat en jour, cela nous donne : 9 733 jours de sommeil. Divisons ce résultat par 365, nous obtenons un total de 26,6 ! Donc, si vous avez bien suivi, vous avez compris, qu’en moyenne, nous passons 26 ans et demi de notre vie dans les bras de Morphée… D’où l’importance de bien dormir ! Et pour bien dormir, il ne faut pas lésiner sur son matelas. La Team Kallisté sait à quel point le sommeil est important pour être au top de la vente de biens immobiliers à Ajaccio. Elle partage aujourd’hui avec vous tous ses conseils pour bien choisir LE matelas, qui vous permettra de passer de belles et douces nuits !

Matelas et qualité du sommeil

La qualité du matelas agit considérablement sur la qualité du sommeil ! Que vous choisissiez un matelas en mousse, en latex, à ressorts ou hybride (mousse + ressorts), il est nécessaire de faire la sélection en fonction de la qualité et de la performance du produit. Les critères à prendre en compte pour définir la qualité d’un matelas sont principalement : le niveau de fermeté, l’épaisseur, la composition, le garnissage et la dimension, sans oublier le confort personnel.

Le niveau de fermeté du matelas

Il existe 3 grandes catégories de niveau de fermeté, à savoir :

  • Le matelas souple, considéré comme le plus enveloppant et relaxant, il convient davantage aux poids légers. Attention, cependant, à ne pas trop s’enfoncer dans le matelas, ce qui serait préjudiciable pour la colonne vertébrale.
  • Le matelas équilibré, ni trop souple, ni trop ferme, il convient à presque tous les dormeurs et à toutes les positions de sommeil.
  • Le matelas ferme, conseillé pour les personnes ayant une forte corpulence, il garantit un bon niveau de stabilité (et de repos) du corps. Attention, cependant, à ne pas opter pour un matelas trop ferme, qui ne permettra pas d’être confortablement installé.

L’épaisseur du matelas

L’épaisseur joue aussi un rôle dans le confort du sommeil. Il est recommandé de :

  • Prendre un matelas avec une épaisseur comprise entre 18 et 25 cm pour les enfants et adolescents.
  • Opter pour un matelas de 25 cm pour les adultes.

Par ailleurs, pour encore plus de confort, il est conseillé d’ajouter une couche supplémentaire avec un surmatelas. Outre le fait que cette couche va protéger le matelas, elle va apporter une sensation de cocooning, qui fait l’humanité parmi les membres de la Team Kallisté.

La composition du matelas

Tout comme pour le niveau de fermeté, il existe 4 grandes catégories de composition de matelas :

  • Le matelas en latex présente l’avantage d’offrir une bonne aération (ce qui est idéal pour les personnes transpirant beaucoup et pour les personnes souffrant d’allergies). Il peut être en latex synthétique ou en latex naturel.
  • Le matelas à ressorts – dont le modèle le plus répandu est le matelas à ressorts ensachés – permet une bonne indépendance de couchage. Il garantit un bon degrés de stabilité.
  • Le matelas en mousse, notamment celui « à mémoire de forme » convient particulièrement bien aux personnes souffrant de maux de dos, car il épouse la silhouette et diminue ainsi les zones de pression.
  • Le matelas hybride, quant à lui, est un mix des matelas précédents. Il est, à l’heure actuelle, le plus répandu.

Le garnissage du matelas

Autre élément à prendre en compte dans de votre quête du matelas parfait : le garnissage. Qu’il soit synthétique (latex artificiel, par exemple) ou naturel (latex naturel fait à partir de lait d’hévéa pur, soja, laine, coton, soie… – il y en a pour tous les goûts), c’est lui qui va rendre le matelas plus ou moins moelleux ou ferme, réguler la température, évacuer la température…

C’est ici qu’il est intéressant de prendre en compte la réversibilité du matelas, c’est-à-dire, la face été et la face hiver du matelas. La face hiver, par exemple, pourra comprendre une couche de laine plus ou moins épaisse, pour assurer une meilleure chaleur, durant le sommeil. Certains matelas disposent même d’une couche de cachemire pour offrir une sensation de douceur et chaleur.

La dimension du matelas

Enfin, la dimension du matelas est un élément à ne pas négliger. Les experts en sommeil conseillent de prendre, en longueur, un matelas plus grand que vous de 15 cm au moins. Pour les personnes adultes seules, un lit de 140 cm de largeur est idéal. Pour les couples, il convient d’opter pour un lit d’une largeur minimale de 160 cm.

L’entretien au quotidien

Nous avons tendance à l’oublier, mais la qualité du sommeil passe aussi par l’entretien du matelas : plus un matelas est sain, plus le sommeil sera réparateur. Voici donc quelques petits conseils pour entretenir au quotidien votre matelas :

  • Aérer la pièce tous les jours, au moins pendant 15 min, (c’est une habitude facile à prendre dans les maisons d’Ajaccio à acheter, car le taux d’ensoleillement est de 2 793 H / an) en rabattant les draps et la couette vers le pied du lit et en retirant les oreillers.
  • Dormir dans une chambre avec une température comprise entre 16° et 18°. Les plus frileux d’entre vous voudront certainement bien s’en passer, mais c’est une condition nécessaire au bon maintien du matelas.
  • Changer les draps chaque semaine et faire prendre l’air à la couette de façon bihebdomadaire (c’est la meilleure façon d’éliminer les acariens).
  • Aspirer le matelas une fois par mois (encore une fois, pour faire la chasse aux acariens et bactéries).
  • Nettoyer le sommier une fois par an.

Le grand nettoyage

Une à deux fois par an, il convient de procéder au grand nettoyage du matelas. C’est la meilleure façon de le faire durer (un matelas bien entretenu dure environ 10 ans). Pour ce faire, vous pouvez avoir recours à :

  • La terre de Sommières, une poudre argileuse non toxique qu’il suffit de saupoudrer sur le matelas, de laisser agir et d’aspirer.
  • Pour les tâches, le vinaigre blanc fait des merveilles. Mélangez du vinaigre avec un peu de bicarbonate pour obtenir un produit nettoyant et assainissant. Frottez sur le matelas, et laissez sécher.
  • Pour les tâches persistantes, passez un chiffon imbibé d’ammoniaque, saupoudrez le matelas de bicarbonate, laissez agir et aspirez.

En espérant que ces conseils vous seront utiles pour bien dormir.

La Team Kallisté vous souhaite une bonne nuit ! 😴

 

Compare Listings

TitrePrixStatutTypeRégionObjectifChambresSalles de bain