L’amiante a largement été utilisé pendant des décennies pour isoler les logements de manière phonique et thermique. Ces minéraux représentent aussi une bonne protection contre les incendies. Cependant, il est aujourd’hui prouvé que l’amiante provoque des fibroses au niveau des poumons et des cancers de la plèvre. Ainsi, depuis l’année 1997, l’utilisation de l’amiante est interdite sous toutes ses formes.

Obligatoire, le diagnostic amiante vise à repérer la présence ou l’absence d’amiante dans un logement et dans des parties communes. Kallisté Conseil, votre agence immobilière à Ajaccio, vous présente tout ce que vous devez savoir.

Les immeubles concernés par le diagnostic amiante

Tous les immeubles du marché français ne sont pas concernés par le risque de présence d’amiante. 

Historiquement, la recherche et l’éradication de l’amiante ont été imposées par un décret qui date du 7 février 1996. Ce décret visait les biens qui ont été construits avant le 1er juillet 1997, qu’ils appartiennent à des particuliers, des entreprises ou des personnes publiques.

En 2002, un nouveau décret a étendu l’obligation du diagnostic d’amiante à tous les immeubles en copropriété, dont le permis de construire a été délivré avant juillet 1997 (et non plus seulement aux immeubles construits avant cette date).

Le diagnostic concerne aujourd’hui les parties communes et les parties privatives (Dossier Amiante des Parties Privatives). Il doit donc être établi pour les immeubles, les appartements, les locaux professionnels, les caves… Sachez néanmoins qu’il est très rare de trouver de l’amiante dans les parties privatives des immeubles.

Un certificat pour prouver l’absence d’amiante

Dans le cadre d’un projet de vente notamment, un certificat qui mentionne la présence ou l’absence d’amiante doit être présenté. Ce certificat doit porter sur l’ensemble des matériaux pouvant contenir de l’amiante.

Rappelons une nouvelle fois que si l’amiante est présente dans un logement, cela peut provoquer des maladies graves, voire mortelles ! Les notaires demandent donc toujours ce document.

Il est aussi valable sans limites de temps. Si vous l’avez obtenu lorsque vous avez acheté votre appartement, vous pouvez vous en resservir au moment de la revente. 

Effectuer un diagnostic amiante peut vous sembler complexe, car il y a différentes exigences réglementaires en fonction des immeubles et de leur situation dans la commune. Mais il faut de toute manière le faire faire par un professionnel. Nous vous conseillons donc de faire appel à un spécialiste pour la réalisation du diagnostic amiante.

Vous vendez un bien ? Nous vous accompagnons sur la totalité de votre projet : estimation immobilière, réalisation des diagnostics, gestion locative, achat dans le neuf, etc.

La team Kallisté Conseil

Compare Listings

Titre Prix Statut Type Région Objectif Chambres Salles de bain