Nous entendons souvent : « louer sa résidence principale revient à jeter son argent par les fenêtres ; acheter permet d’avoir quelque chose à soi ». 

Etre locataire ou propriétaire de sa résidence principale, voilà une question cruciale à laquelle on apporte bien souvent une réponse trop rapide ! Pourtant, lorsqu’on sait que l’immobilier représente le plus gros budget des ménages dans l’Hexagone, on comprend que la question mérite plus ample réflexion. Comment choisir entre acheter ou louer sa résidence principale ? Est-ce plus rentable de louer ou d’acheter sa résidence principale ? Comment savoir quelle est la solution la plus adaptée à son projet de vie ? Pour avoir toutes les cartes en main, découvrez dès maintenant les principaux critères à prendre en compte pour faire le meilleur choix entre achat ou location de sa résidence principale.

Votre projet de vie : pour ou contre la mobilité ?

Les spécialistes en immobilier l’affirment : pour capitaliser votre achat, vous devez rester dans votre logement au moins six ans. Carrière, famille, préférences personnelles, … : de nombreux facteurs peuvent vous obliger à être mobile ou sédentaire. Il convient d’en tenir compte pour faire le bon choix. De plus, si résilier un bail semble plus rapide et facile que vendre un bien, certains changements de situation peuvent parfois être mieux vécus en tant que propriétaire : par exemple, en cas de perte d’emploi, le propriétaire a la possibilité de faire jouer son assurance perte d’emploi contrairement au locataire.

Locataire ou propriétaire : la question des charges

Sur le papier, être locataire est souvent moins intéressant sur le plan financier que d’être propriétaire. Il convient néanmoins de faire le point sur son budget annuel, les charges des propriétaires étant naturellement plus importantes que celles des locataires : charges de copropriété, taxe foncière, coûts d’éventuels travaux, …

L’importance d’une comparaison objective

Pour procéder à une simulation financière réaliste, il convient de comparer réellement ce qui peut l’être :

  • Le montant du loyer ainsi que son coefficient de revalorisation annuelle par rapport au prix du logement et au montant de l’apport personnel
  • Les caractéristiques de l’emprunt : taux, montant, durée, etc…
  • La plus-value annuelle du bien immobilier par rapport aux rendements pouvant être obtenus sur les marchés financiers

Le facteur clef, la rentabilité locative

Incontestablement, plus le prix du loyer est élevé par rapport au coût d’achat d’un bien immobilier, plus il semble préférable d’opter pour l’achat plutôt que pour la location. La rentabilité locative du bien, autrement dit son loyer annuel comparé à son coût à l’achat, est donc un critère incontournable. Les locataires sont ainsi souvent plus tentés d’acheter leur résidence principale dans des villes où les prix restent relativement bas.

Ces quelques pistes de réflexion vous ont permis d’y voir un peu plus clair ? Question particulièrement vaste et complexe, la décision de louer ou d’acheter sa résidence principale nécessite malgré tous les conseils avisés d’experts dans le secteur de l’immobilier. Nous étudions chaque projet en tenant compte des attentes personnelles de chacun. 

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des réponses claires et précises à toutes vos interrogations et bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans tous vos projets immobiliers.

Pin It on Pinterest